Mots clefs marque de bière

La première bière trappiste américaine : la Spencer 0

C’est lors d’une discussion ce week-end, pendant un mariage autour d’une petite coupe, qu’on m’apprend que les américains sortent une bière trappiste… Vous me connaissez je suis resté ouvert à la discussion pour en savoir un maximum sur cette étrangeté, mais j’avoue qu’au premier abord j’ai cru que mon interlocuteur avait un peu trop consommé de bulles… En rentrant j’ai donc chercher et je suis tombé sur la bière SPENCER, bière trappiste américaine.

La bière Trappiste Spencer :
Voici donc la première bière trappiste des Etats Unis. La recette a été inspirée par les bières traditionnels des frères Trappiste Belge (patersbier « bière pères » en flamand). Ces bières sont brassées en fonction des saisons par les moines pour leur propre dégustation lors de leur repas et ne sont généralement disponibles qu’au monastère. La bière Trappiste Spencer est une bière corsée d’une robe de couleur d’or aux accents fruités. Pour finir sur une finale sèche pleine d’amertume du houblon. La bière Spencer est non filtrée et non pasteurisée.

L’histoire du Monastère et le Projet de la Brasserie Spencer :
Communautés trappistes qui observe les règles de saint Benoît, un guide du 6ème siècle de la vie monastique, qui souligne l’importance de l’ora et du labeur ou « prier et travailler ». Les Moines sont encouragés à être en auto-financement et offrent une assistance charitable à d’autres par la production et la vente de biens au public.

Le projet de brasserie est celui de la nécessité d’après le Monastère. Depuis plus de 60 ans, Les prêtres réalisent de nombreuses confitures et gelées au monastère trappiste sous le label trappist product. Cette entreprise leur a permis de ce soutenir financièrement, tout en fournissant un travail monastique sain et l’assistance caritative pour les communautés les plus pauvres et les personnes dans le besoin. Toutefois, lorsqu’ils regardent vers l’avenir, la communauté s’agrandit et vieillit, Ils constatent donc du besoin d’une entreprise supplémentaire pour venir conforter la communauté et les organismes de bienfaisance dans les années à venir.

A day in the life of a monk at St. Joseph’s Abbey from Spencer Brewery on Vimeo.

Dans la communauté, le travail de chaque moine est affecté aux besoins de la collectivité, des intérêts et les capacités de l’individu. Il y a quelques années, un des frères a exprimé son intérêt pour le monde brassicole et a donc fait une formation pour réaliser une brasserie artisanale locale. Au fil du temps, sa passion pour le brassage a affecté d’autres moines, qui ont reconnu que la brasserie était une entreprise monastique très traditionnelle. Ainsi, lorsque le temps est venu de prendre une décision pour l’avenir économique du monastère, l’idée d’une brasserie a pris le pas.

Avec la bénédiction de l’abbé, Les frères ont entrepris une mission de collecte de données de deux ans. Ils ont visité chaque brasserie trappiste, afin d’apprendre tout ce qu’ils pouvaient des frères européens. Commençant par l’abbaye de Westmalle, Ils ont séjourné dans les monastères belges, recevoir de bons conseils et de boire un peu des meilleures bières au monde. La dernière étape de leur premier voyage a été l’abbaye de Saint-Sixte, brasserie de la bière Westvleteren; A la fin de notre deuxième voyage, les discussions sont de plus en plus détaillées, ils étaient convaincus que les frères de Spencer mettais en place un plan réaliste pour cette nouvelle brasserie et ce conformément à la tradition monastique. Les moines ont donc voté et ont confirmé le projet à une écrasante majorité – Pour construire la première brasserie trappiste de l’Amérique.

Pour observer la tradition des bières trappistes, ils ont nommé la brasserie, et la bière, Spencer. Nom de la ville, qu’ils apprécient et où ils résident.

Le Médaillon de la bière : Le clocher
Le clocher pointant vers le ciel au-dessus de l’église abbatiale est l’une des caractéristiques architecturales qui définit l’abbaye Spencer. Simple, solide, frappant, esthétique, la tour guide bon nombre de voyageur à leur recherche spirituelle.

Le logo de la bière SPENCER :
La police utilisée dans le logo Spencer provient de la calligraphie inscrit sur les panneaux de l’autel de l’église de l’abbaye, qui a été créé par le Frère. David Holly, un moine et artiste de Spencer au moment de sa fondation en 1950.

Guinness : Friendship & Basketball 0

Guinness mets toujours la barre de plus en plus haute dans ses coups de communication. Cette fois-ci, je la trouve au-dessus de toutes. Pourtant, rien de farfelue comme allez dans l’espace, pas de surenchères juste un retour aux sources, aux principes fondamentaux de la vie : L’amitié, L’amour et les bons petits moments.

La publicité publiée, il y a de ça un peu plus de deux semaines à déjà atteint plus de 6,5 millions de vues (sur deux comptes). […]

Lire la suite »

La Page 24 Triple enfin en fût de 5 litres ! 0

La Brasserie Saint Germain nous annonce l’arrivée de la Page 24 Triple en fûts de 5 litres. Dès le 23 mai, ces fûts seront accessibles à tous et proposés avec deux systèmes :

Système Top Keg : Possède un système de pression intégré qui n’est pas compatible avec les machines de tirage de bière.

Système IPS (fut fontaine) : Système sans pression et sans robinet à destination exclusive des pompes possédant un tube plongeur.

Pour mémoire la Page 24 Triple est une bière blonde puissante à la teneur en alcool de 7,9°. La Page 24 Triple est une bière rafraîchissante au goût fort et proposant une touche fruitée.

Budweiser est la marque la plus importante au monde 0

Millward Brown, un cabinet de consulting en Marketing, nous annonce le TOP 10 des marques de bières les plus puissantes au monde. Ce classement prend en compte non seulement la puissance du groupe mais aussi l’attachement des consommateurs à la marque.

Et c’est la marque Budweiser qui est, selon eux, la « reine de la bière » !
Voici le TOP 10 au complet :

Achetez la bière de Victor Hugo ! 0

La Maison Victor Hugo présente l’exposition Hugobjets. Celle-ci regroupe de nombreux objets pour lesquels le célèbre écrivain a prêté sa « marque », son image.

Ainsi des objets divers et variés comme un calendrier, un bibelot, de la bière ou encore du savon seront présentés au public du 8 avril au 28 août à la Maison Victor Hugo.

Les objets fabriqués pour ses 80 ans et au moment de ses funérailles, sont issus d’une collection privée offerte au musée lors de son ouverture.

Cette exposition montre une nouvelle facette de Victor Hugo. Visionnaire il façonnait ainsi son image aux yeux du public, et savait communiquer sur son nom via des objets dérivés (plus de 8000).

Pour visiter la Maison de victor Hugo ->

© 2008 Marchand de biere Tous droits réservés. Whisky, Rhum, Vodka Sublimez vos apéritifs avec de somptueux spiritueux Où trouver de bonnes bières ? Pompe à bière

Marchand de biere est propulsé par WordPress et FREEmium Thème.