Mots clefs business biere

L’Afrique : un Eldorado pour la bière ! 0

Si les marchés européens et nord-américains reculent, il y en a qui se portent bien. Après l’Asie avec le Vietnam voici l’Afrique !

Que ce soit pour Guinness ou pour Heineken, l’Afrique est un marché porteur et en plein développement. Pour Guinness, ce marché représente 1/3 de ses recettes. Et la firme vient de lancer sa propre émission de TV (The Guinness Football Challenge) dans plusieurs pays du continent.

Le Nigeria est un symbole de ce développement. Heineken y a racheté 5 brasseries locales et reste leader du marché avec 16 millions d’hectolitres vendus, soit 68% des bières vendues dans le pays. La firme voit son développement progresser de 9% par an depuis les dix dernières années. Le groupe y brasse aussi la Star et la Goldberg. Au final Heineken retirera plus de 2 milliards d’euros du continent africain ! Une manne financière importante qui explique pourquoi les plus grands de ce monde s’intéresse à ce marché.

Prochain objectif des entreprises : baisser les prix pour booster la consommation car il ne faut pas oublier que plus de 50% de la population locale vit avec moins d’un euro par jour !

Foster’s rejette une offre de SABMiller ! 0

Nous vous en parlions il y a quelques jours,Foster’s est à vendre. Mais pas à n’importe quel prix, bien sûr !

En effet, la société australienne vient de refuser une offre de rachat de 7 milliards d’euros de la part de SAB Miller

Incroyable mais vrai : cela est qualifié d’insuffisant par la direction de Foster’s. En tout cas, cette offre a été bénéfique à la firme du pacifique, puisque son action a fait un bon de 13,5% le lendemain de cette proposition juteuse.

De son côté, SAB Miller explique que ce n’est que le début d’une offensive pour pouvoir racheter la marque de bière Foster’s.

Pour la petite anecdote, 7 milliards d’euros ça fait 3 111 111 111 bouteilles de bière de Foster’s blonde sur le site pompe-a-biere.com !

Les bières belges cartonnent en Russie ! 0

C’est en marche depuis 1995, et cela se confirme encore aujourd’hui : La bière est en plein boom en Russie ; et les entreprises étrangères représentent plus de 15% des bières consommées en Russie. De grands groupes s’installent même directement sur place afin de maximiser l’intégration sur le marché et d’éviter de perdre de l’argent en droits d’entrée sur le territoire russe.

Arkady Arianoff, Directeur Général de la Chambre de Commerce Belgo-Luxembourgeoise pour la Russie et le Bélarus, explique que les échanges entre la Belgique et la Russie ont dépassé le seuil des 9 Milliards d’Euros ! Si les produits chimiques et les produits automobiles trustent les premières places des importations russes depuis la belgique, les bières belges ne sont pas en reste.

Et c’est InBev qui veut être le numéro Un sur ce marché ! En plus des importations, Inbev a déjà racheté neuf brasseries locales et va en construire une dixième ! Arkady Arianoff explique à nos confrères de Rossiyskaya Business-gazeta que « la bière est peu à peu en train d’évincer la vodka ».

© 2008 Marchand de biere Tous droits réservés. Whisky, Rhum, Vodka Sublimez vos apéritifs avec de somptueux spiritueux Où trouver de bonnes bières ? Pompe à bière

Marchand de biere est propulsé par WordPress et FREEmium Thème.