Les 250 ans de Arthur Guinness

Arthur Guiness, biographie pour les 250 ans | Marchand de biere

Détail Article

Les 250 ans de Arthur Guinness 3

A l’occasion de l’anniversaire des 250 ans de la bière Guinness, m’a curiosité c’est accentué pour comprendre cette bière. Je me suis dit pour en savoir plus sur cette bière faudrait déjà mieux comprendre son créateur. Suite à cette découverte, j’ai décidé de vous le partager la biographie d’ARTHUR GUINNESS.


Arthur Guinness fondateur de la brasserie Guinness, entrepreneur, visionnaire et philanthrope. Il nous laisse un héritage remarquable, la bière légendaire mondialement connu, qu’il nous a apporté. Cette bière est une bière militante de renom et sociale, depuis le début il s’est assuré de son activité économique ne cessait de donner quelque chose en retour à ses employés, à la communauté locale, à Dublin et aux pays à travers le monde dans lequel GUINNESS fait des affaires.


La philanthropie traditionnelle de la bière Arthur Guinness est quelque chose qui définit la marque GUINNESS à ce jour et sera encore amélioré et a célébré en 2009.

Un peu d’histoire, Arthur a eu à ses début un peu de chance. à l’âge de 27 ans (1752), son parrain, le révérend Arthur Price, archevêque de Cashel, lui légua £ 100. Arthur mit cet argent de côté afin de pouvoir brassé 4ans après, à l’âge de 31 ans, sa propre bière à Leixlip, à seulement 17km de Dublin.


En 1759, Arthur Guinness décida de partir pour la capitale Dublin et d’y créer sa propre entreprise, laissant son frère cadet en charge de la brasserie Leixlip.


En dépit de 1759 n’étant pas le meilleur moment pour devenir un brasseur de Dublin. Les taxes étaient raides et la concurrence locale féroce. Arthur avait la conviction et un oeil avisé pour un accord. Et d’après la légende, pour contourner toutes les difficultés, il fit l’acquisition d’un bail de neuf mille ans pour quatre-brasserie acres à St. James’s Gate de Mark Rainsford pour un loyer annuel de £ 45 qui comprenait essentiellement de droits sur l’eau. Les affaires d’Arthur était lancé.

Arthur Guinness est mort en 1803, mais le brassage était déjà dans la famille. Il a légué la brasserie St. James’s Gate à son fils Arthur (1768-1855). Les générations successives ont continué à développer avec passion et faire évoluer la marque avec brio. La preuve en est que la marque fête ses 250 ans le 24 septembre.

Article similaire :

Suivre les commentaires via RSS

il y a 3 commentaires pour cet article

  1. Patrice dit :

    Nous recherchons l’affiche publicitaire pour els 250 ans de Guiness qui représente l’Irlande, où peut-on se la procurer svp ?

  2. [...] des brasseurs irlandais était de diffuser pendant 60 secondes, en rappel d’Arthur Guinness signant le bail de la brasserie St. James’s Gate à Dublin le 31 décembre 1759, un spot TV [...]

  3. hardy dit :

    biensur que vous aez raison de le dire ca je pas commentaire je vous ecris depuis la RDcongo

Et vous ? Vous en pensez quoi ?

* champs obligatoire

© 2008 Marchand de biere Tous droits réservés. Whisky, Rhum, Vodka Sublimez vos apéritifs avec de somptueux spiritueux Où trouver de bonnes bières ? Pompe à bière

Marchand de biere est propulsé par WordPress et FREEmium Thème.