Archive juillet 2011

La bière, facteur de croissance économique ! 0

On accable plus souvent l’alcool, et donc la bière, de tous les maux de la société. Les gouvernements s’acharnent plutôt sur les campagnes publicitaires anti-consommation d’alcool que sur la lutte directe contre l’alcoolisme qui fait des ravages dans nos sociétés (à l’origine de 20 à 50% des cancers, meurtres, et accidents !). Mais saviez-vous que la bière est à l’origine de développements économiques, d’emplois, et de ressources financières non négligeables ?

Terminé les lois anti-alcools/bière, ou encore la prohibition, place à la libéralisation de la bière et ainsi à l’explosion de sa consommation ! Par exemple, en Chine, la consommation de bière était proche de 0 avant 1980 et dépasse désormais les 40 milliards de litres par an ! Le Brésil est, quant à lui, passé de 630 millions de litres par an en 1960 à 7,5 milliards de litres actuellement ! Deux exemples qui démontrent bien que la consommation de bière est en plein boom ces dix dernières années dans de très nombreux pays, et surtout dans les pays en développement ou « pauvres ».

Paradoxalement, la première région du monde à être la source d’investissements des géants brassicoles est l’Afrique ! Ainsi, Heineken a acheté deux brasseries à l’état d’Éthiopie pour la modique somme de 163 millions de dollars. Au Soudan, SABMiller a dopé son budget consacré au développement local de 15 millions de dollars (en plus des 37 millions initiaux) afin d’installer une brasserie à Juba.

Et ces développements ne rapportent pas qu’aux groupes brassicoles ! Les gouvernements locaux et la population environnante des brasseries verront également la couleur de l’argent et du travail ! Au Rwanda une bourse a même été fondée, et le premier acteur de ce nouveau marché boursier est une brasserie !

Toujours en Afrique, l’East African Breweries fut la toute première entreprise à atteindre le milliard de dollars de capitalisation boursière au Kenya ! Et tout cela a profité à l’état local qui a touché 44 millions de dollars d’impôts rien que sur les résultats de l’East African Breweries !

Si bien sûr l’amplitude de consommation est très forte entre pays riches (80L/an/hab pour les USA) et pays pauvres (5L/an/hab pour la Zambie), on constatera que dans chaque pays les brasseries sont une ressource financière non négligeable mais aussi un pôle économique dynamique qui fait vivre de nombreuses personnes tant la chaîne de production est longue (de l’agriculteur à l’entreprise qui met en bouteille en passant par les revendeurs et les transporteurs). L’implantation et le développement de la brasserie SABMiller à Juba qui va créer plus de 200 emplois et booster la demande locale de produits agricoles, sans oublier la source de revenus qu’elle sera (loyers, impôts, ventes, taxes…) en sont la preuve !

Grand succès pour Affligem ! 0

Affligem rencontre un tel succès que la capacité de production de sa brasserie Opwijk est arrivée à son seuil maximum. De ce fait, la groupe propriétaire de la marque Affligem est obligé de brasser le reste de la demande sur le site d’Alken.

Le porte-parole du groupe Alken-Maes nous explique cette situation :
« C’est très simple. Affligem marche exceptionnellement bien en France, et nous enregistrons aussi une croissance à deux chiffres en Espagne et en Italie. A Opwijk, nous pouvons brasser 200 000 hectolitres d’Affligem et cette capacité maximale a été entre-temps atteinte »

Aux consommateurs inquiets, le porte-parole affirme que « le brassage se fait sous la supervision du maître brasseur d’Opwijk, afin que la qualité reste garantie. »

Les salariés de la brasserie principale sont inquiets quant à leur avenir. En effet, il se pourrait que le groupe Alken-Maes décide de délocaliser la totalité de sa production sur le site d’Alken qui peut brasser 600 000 hectolitres.

Pourquoi la bière rafraîchit-elle ? 0

En ces fortes chaleurs, vous êtes sûrement heureux de consommer une bonne bière bien fraîche ! Certains se posent peut être même la question de savoir pourquoi la bière est une boisson rafraîchissante.

La réponse tient dans la composition de la bière : 93% de la bière est composé d’eau ! Et l’eau est un liquide qui rafraîchit bien !
De plus, ses températures de conservation et de consommation en font une boisson fraîche, idéale pour se désaltérer lors des fortes chaleurs !

Enfin, le malt est un composant réhydratant composé de protéines ! Une étude récente menée par le Consejo Superior de Investigaciones Científicas (CSIC) et l’École de médecine de Grenade, a démontré que la consommation modérée de bière aide à réhydrater correctement, permettant au corps de récupérer plus rapidement et de prévenir les douleurs musculaires qui font suite à un effort sportif.

Une émission spéciale micro-brasseries ! 0

Et ça se passe au Canada ! VTV va lancer, dès le 11 Septembre, l’émission « ça va brasser ! ». Cette émission sera consacrée aux micro-brasseries canadiennes.

A travers 13 épisodes, l’émission proposera de découvrir des brasseurs amateurs et leur quotidien. Une nouvelle façon de plonger dans un univers qui régale des millions de papilles chaque jour !

L’émission sera présentée par Caroline Leclerc qui développe le projet depuis 5 ans ! La canadienne explique que « l’équipe de tournage va se promener à travers le Québec pour faire connaître quelques micro-brasseries (il y en a entre 75 et 80 au Québec) ».

A quand une telle émission en France ?!

AB InBev en petite forme. 0

Le numéro un mondial a vu son capital baisser de 8% depuis le début de l’année. Alors que dans le même temps Heineken et Carlsberg augmentent le leur de 11% et 7%.

La forte croissance de 2010 (+26%) avait mis la barre très haut, et l’objectif de cette année était de 17%, mais avec de tels résultats sur les premiers mois de l’année, le géant risque de revoir ses prévisions à la baisse.

Tout ceci peut s’expliquer par le chômage récurrent en Amérique du Nord qui fait baisser la consommation de bière, mais aussi par le climat instable d’Amérique du Sud qui freine lui aussi la consommation de mousses, et enfin l’Europe qui s’assagit devant son verre de bière.

Malgré cette baisse, AB Inbev reste largement le numéro 1 mondial, et demeure une valeur sûre sur les places boursières !

© 2008 Marchand de biere Tous droits réservés. Whisky, Rhum, Vodka Sublimez vos apéritifs avec de somptueux spiritueux Où trouver de bonnes bières ? Pompe à bière

Marchand de biere est propulsé par WordPress et FREEmium Thème.